Comment ByteDance veut remplacer les parents par une lampe intelligente – Sommaire & extraits

Written by Articles

Comment Bytedance s’organise pour dominer la #Edtech mondiale

Cher amis poditeurs qui voulez connaitre le futur, bonjour

A la fin Octobre, l’incroyable société ByteDance annonçait la création d’une marque #Edtech, notamment pour tirer parti de l’effet bénéfique de la Covid sur ce secteur . Car oui Mesdames, Messieurs, on dit toujours la Covid.

Deux petits rappels :

  • D’abord, Bytedance, c’est la société qui édite parmis les applications les plus bankable des dernières années. On parle de TikTok, en Occident, mais aussi et surtout Jinri Toutiao et Douyin en Chine.

Et encore bien plus intéressant, on parle de milliards d’utilisateurs actifs quotidien. Dont une partie de jeunes.

  • Ensuite, la Edtech, qui est la contraction d’Éducation et de Technologies. En effet dans le secteur de la technologie, on change le Monde, alors franchement, prononcer tous les mots, c’est une perte de temps..C’est trop être un boomer…)

Concrètement, la EdTech, ce sont des sociétés qui construisent des solutions digitales pour favoriser l’apprentissage et la transmission des connaissances. 

Une petite remarque, comme ça, incidemment,si vous n’êtes pas un auditeur régulier.

Dans les précédents épisodes de ce podcast, vous pourrez trouver des épisodes que vous gagneriez sans doute à écouter en complément de celui-ci :

Pour en revenir à notre annonce, la nouvelle marque utilisée est DALI Education (Dali signifiant grande force). Elle regroupe toutes les initiatives sectorielles déjà en œuvre dans le groupe Bytedance. Il faut dire que l’éducation, chez Bytedance, ce n’est pas un nouvel objectif. 

Les premiers investissements datent de 2016, pour une société, je vous le rappelle, créée par Zhang Yiming en 2012.

Conséquence immédiate, à peine créée, Dali compte déjà 10 000 employés.

Comme vous êtes malin, vous avez compris que ce sont ces initiatives éducatives que nous allons explorer aujourd’hui. Et comme vous êtes vraiment malin, tout au long de l’épisode, posez vous cette question ? Comment adapter ces nouvelles initiatives au système Français, qu’il s’agisse de la formation initiale comme de la formation tout au long de la vie.

Bienvenu dans Asie et Innovations

Où l’on explique simplement, à une balèze de mère, les grands enjeux de l’épisode
Une lampe connectée, cheval de Troie de l’intrusion de ByteDance dans le quotidien des élèves ?
Extrait 1

Fin Octobre 2020, ByteDance, a lancé une lampe intelligente de tutorat,  destinée à permettre l’aide aux devoirs.

Extrait 2

Pour l’enfant, le principe est le suivant : il rentre chez lui, s’installe avec ses cahiers et ses stylos face à sa lampe de bureau favorite. Grâce à cette dernière, il peut entrer en communication avec ses parents qui eux peuvent lui parler via une application.

Ces conversations sont destinées à ce que les parents aident, à distance, leurs enfants à terminer leurs devoirs…Et accessoirement les surveiller. Vous pouvez même payer l’entreprise pour qu’un employé à distance regarde, via une lampe, votre enfant étudier. 

Extrait 3

Parmi les critiques de ce produit : en réponse à certains des quiz interactifs, les enfants peuvent poster leurs propres vidéos et les marquer avec des appels à l’action comme « n’oublie pas de me suivre ». Ces vidéos faites maison, qui peuvent mettre en scène les visages des réalisateurs, sont accessibles à l’ensemble de la clientèle de Dali.

Fonctionnalité fourbe, la photographie clandestine destinée à attraper un enfant dans une posture nonchalante. Lorsque la « mauvaise attitude » est détectée, la lampe envoie une alerte vocale et préserve simultanément les preuves photographiques. 

Pourquoi le marché du matériel éducatif intéresse tant ByteDance
Extrait 4

Vous êtes peut être sceptique sur cette initiative mais ce serait mal évaluer le potentiel de ce marché.

Un institut de recherche, Multi-Whale Capital Education Research, prévoit que le marché du matériel intelligent pour l’éducation des enfants âgés de moins de 12 ans atteindra 500 millions d’euros d’ici 2022. Et il semble que les lampes intelligentes soient particulièrement populaires

Quelles sont les nombreuses initiatives de services éducatifs de Bytedance ?
Extrait 5

Autre initiative intéressante, HaoHao XueXi ( qui se traduit par Good Good Study).

Il s’agit d’une application dite de connaissances. C’est à dire que vous pouvez accéder à des videos, audio et articles pour vous apprendre tout un tas de trucs. Cela va de la productivité aux affaires, en passant par la culture et le contenu éducatif destinés aux enfants.

Alors, non, ce n’est pas nouveau, il y a même deux gros concurrents : Himalaya ou Dedao et pour ByteDance, c’est une vraie révolution car en plus, il s’agit d’un modèle payant (quelques $ / mois).

Comment ByteDance s’attaque au marché indien via les professeurs ?
Extrait 6

C’est cet axe de développement  qui a été priorisée pour le marché Indien avec le #EduTok, largement promu par Nikhil Gandhi, patron de Tiktok Inde et membre de la grande famille iconique indienne. En parallèle, des accords ont été signés avec des edtech locales Vedantu, Toppr ou encore Gradeup

Pourquoi malgré ses échecs, ByteDance poursuit ses investissements
Extrait 7

Alors, pourquoi s’obstiner me direz vous ? Et bien parce que nous l’avons vu, le marché est énorme ET fragmenté. Les trois ou quatre plus grands acteurs prennent moins de 5% de part de marché de l’enseignement en ligne pour les élèves de la maternelle à la terminale.

Et en plus, il reste un grand marché inexploité, en particulier dans les petites villes.

L’info en plus

L’épisode complet

Last modified: 11 février 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.